Les découvertes des neurosciences

Les découvertes des dernières années en neuroscience, sont probablement l’événement scientifique le plus significatif survenu dans mon domaine, depuis que je suis psychologue et coach exécutif. Ces découvertes m’ont intéressée au plus point et j’ai tout de suite cherché à les intégrer à ma pratique de coaching et d’évaluation. À partir de ces découvertes, notre compréhension et notre conceptualisation du développement et de l’exercice d’un leadership efficace a fait un bond spectaculaire. Avec Daniel Goleman et Richard Boyatzis, on a commencé à parler d’intelligence émotionnelle et de son importance primordiale dans le développement et l’exercice du leadership. Plusieurs chercheurs se sont mis de la partie pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau et les interrelations entre plusieurs cerveaux à la fois. On a compris qu’entre une personne et une autre, et spécialement entre un leader et ses « followers », volontaires ou obligés, ou entre les différents membres d’une équipe, il y avait une forme de contamination émotionnelle. Il est dès lors facile d’imaginer que cela peut entraîner des résultats formidables ou désastreux, selon la nature des émotions en cause. Pour une performance optimale, toutes sortes d’autres facteurs doivent aussi être pris en considération. Au fil de nos conversations, on va revenir sur l’ensemble de ces aspects.

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Mots clés

  • Coach exécutif
  • coaching
  • Daniel Goleman
  • Intelligence Émotionnelle
  • leadership
  • neuroscience
  • performance optimale
  • psychologue
  • Richard Boyatzis

Laisser un commentaire